Vous téléchargerez bien un petit livre en passant dans le métro?

L’initiative vient de Roumanie et a le mérite d’être originale : en partenariat avec l’opérateur Vodafone Romania, l’éditeur Humanitas donne la possibilité aux utilisateurs du métro de Bucarest de télécharger une sélection d’ebooks via un QR Code directement sur leur smartphone, ceci afin d’encourager notamment les jeunes à lire, qui sont 52 % à déclarer ne jamais ouvrir un livre en Roumanie.

Si elle reste avant tout une campagne de publicité, c’est sa mise en place qui est originale :  sur tout un pan de mur de la station de métro Victoriei  un sticker géant a été collé représentant une bibliothèque remplie d’ouvrages, et ceux possédant un QR Code sur leur couverture peuvent être téléchargés :

Et si en bibliothèque nous pouvions aussi bénéficier de ce genre d’initiatives afin de nous faire connaître des usagers dans leur trajet quotidien?

 

 

 

 

Publicités

L’architecture moderne de la bibliothèque de Vennesla, en Norvège

La bibliothèque du centre culturel de la ville de Vennesla en Norvège comprend une bibliothèque, un café, des espaces de réunions et des bureaux reliés à la maison communautaire existante et son  centre d’apprentissage.

Les architectes Helen & Hard ont voulu créer un lieu destiné avant tout à accueillir les citoyens, ouvert sur la ville, tout en étant accueillant et aéré ; ces aspects se traduisent par le vaste passage avec vue sur l’extérieur qui traverse l’édifice et qui apporte une vie urbaine à l’intérieur de la structure.

La bibliothèque est composée de 27 « nervures » de bois, des structures formant la géométrie du bâtiment et comprenant à la fois les rayons de la bibliothèque, des tables de travail et des banquettes de lecture.

 

Que pensez-vous de cet espace ouvert et chaleureux, qui accorde la convivialité avec le travail ?

Un espace jeux vidéos (& co): nouveaux publics, nouvelle médiation!

abf-2014_1
Photo prix ABF-Demco 2014

On voit bien que c’est la fête, dans l’Espace Numérique de la médiathèque de Suresnes! Ici, c’est une pièce entièrement dédiée aux loisirs numériques, sous plusieurs formes différentes :
– les jeux vidéos, avec 4 consoles, 70 jeux, et 2 bornes d’arcade proposant plus de 700 jeux plus anciens pour retracer l’histoire du jeu vidéo,
– un salon de lecture numérique avec 2 Ipads et 2 liseuses,
– un accès internet via 6 postes multimédia.

 1417732_10152022302071420_393138137_o
Un espace pour petits et grands,1415116_10152022301851420_899217320_o qui a attiré un public nouveau à la médiathèque : des ados contents de pouvoir venir jouer avec d’autres, à des jeux qu’ils ne connaissent pas forcément, ou tout simplement d’avoir un lieu où traîner avec les copains. Un espace où il se passe pleins de choses: des tournois de jeux vidéos, mais aussi des ateliers de code informatique ou de danse hip-hop… Il ne reste plus qu’à faire venir jouer les parents!

 


Et si on voyait la médiathèque comme un espace pour jouer et découvrir tous ensemble?

Une salle « carte blanche » ?

Depuis octobre, la bibliothèque Thabor-Lucien Rose de Rennes a mis en place le projet Carte Blanche à Lucien Rose, un projet qui fait suite aux réflexions menées dans le cadre de Biblio Remix.

Le principe est simple, un samedi après-midi sur trois, les associations, artistes, collectifs etc. ont carte blanche pour proposer des animations au public, dans le hall de la médiathèque. Il n’y a qu’à consulter la charte, proposer son animation et réserver une date! On peut tout envisager: l’atelier yoga, le piano banane et l’imprimante 3D, ou le club tricot… Les usagers deviennent acteurs et créateurs de la médiathèque, un super moyen qu’ils se l’approprient et qu’ils la fassent vivre! Et une belle occasion de partager des savoirs…

Et si on laissait plus la parole (et l’action!) aux usagers pour développer les médiathèques?

Où mettre le public ados dans les bibliothèques ?

La bibliothèque Georgette-Lepage à Brossard (Québec) a choisi de créer un espace dédié aux ados de 12 à 17 ans (ouverte en janvier 2014). L’appropriation des lieux par les adolescents est un des enjeux via un mobilier léger et un tableau blanc sur lequel ils peuvent écrire. Les ados ont accès à des collections qu’ils chérissent telles que les bandes dessinées. Ils peuvent écouter de la musique sous des dômes et jouer aux jeux vidéo. Pour compléter, ils possèdent un espace de travail avec le matériel adéquat (ciseaux, règles etc.), des livres en accord avec leur scolarité et ils bénéficient de la présence régulières de professeurs pour les aider.

bibliothèque de brossard 2

bibliothèque de brossard 3 

Les bibliothèques municipales sont souvent équipées d’un espace jeunesse et d’un espace adulte, les adolescents se retrouvant entre deux espaces qui ne leur correspondent pas totalement. Deux modèles pourraient être alors envisager : créer un espace dédié aux ados ou décloisonner les bibliothèques.

Et si on prenait davantage en compte le public ados dans les bibliothèques municipales ?

Mettre la médiation au centre de l’espace avec les Ideas Box

L’Ideas Box est un projet de médiathèque en kit lancé par l’ONG Bibliothèques Sans Frontières. Cette mini-médiathèque pleine de trésors a été lancée pour être adaptable dans des situations extrêmes, actuellement dans les camps de réfugiés. Cependant, on peut prendre exemple sur les fonctionnalités remarquables de cette médiathèque.

Les collections sont restreintes, mais choisies avec soin, et l’idée centrale est de créer une bulle de calme, un cercle dans lequel chacun peut venir trouver refuge, juste grâce à quelques couleurs, et surtout grâce à la médiation des animateurs. L’espace de la médiathèque, c’est les bibliothécaires qui le font vivre!

Et si on continuait de repenser la médiation pour qu’elle soit au cœur de notre métier et de nos espaces?

Entre le jeu et l’apprentissage, la bibliothèque-toboggan !

Une bibliothèque-toboggan, c’est quoi ? Ce sont deux étagères pour ranger des livres avec au milieu un toboggan ! La bibliothèque de Hjørring au Danemark propose ce mobilier pour le plus grand plaisir des enfants !

54-Hjørring_étagères toboggan

Entre jeu et apprentissage, la bibliothèque-toboggan permet aux enfants de s’informer, de développer leur imagination et de jouer comme dans un parc. Avec un seul et même mobilier, plusieurs usages sont possibles !

Et si les bibliothèques incorporait des lieux censés être « hors les murs » dans ses espaces ? 

Les bibliothèques en libre-service : take a book

Des micro-bibliothèques en plein cœur des villes. Tout le monde peut s’en servir. Le principe : déposer un livre et en prendre un autre à la place. The Little Free Library permet aux habitants d’un même quartier de se rencontrer et d’échanger des livres. Un succès lancé aux États-Unis qui se propage un peu partout dans le monde!

http://dailygeekshow.com/2013/07/13/les-bibliotheques-en-libre-service-debarquent-dans-vos-rues/

Et vous, qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêt à tenter cette expérience citoyenne ?

Organisation de l’espace à la Lelystad Public Library

 

Un petit aperçu de la médiathèque publique de Lelystad, aux Pays-Bas.

Ici, trois zones : passé, présent et futur. Dans la première, les livres, dans la seconde, expositions, café, nouvelles acquisitions ; et dans la troisième, lieux d’étude… Ce qui est particulièrement intéressant à observer dans cette vidéo, c’est le marketing de vente appliqué à l’espace public :
– chaque espace a son identité très particulière, son logo, ses couleurs ;
– on croise des mannequins comme dans un magasin de vêtements, qui servent ici de support de communication et d’explications, qui se retrouvent aussi sur les télévisions, en image ;
– les étagères en aluminium avec éclairage intégré mettent les livres en valeur et donne une impression d’espace ;
– le système de tapis-roulant avec affichage pour les livres rappellent un aéroport ou un centre commercial…

prentenboekafdeling-wed-01062010-1036

reading-room-wed-01062010-1031
Tout est fait pour que le lecteur soit autonome : le personnel est ainsi en mouvement pour travailler au plus près des visiteurs!

Et si on creusait du côté du marketing pour mettre en place notre signalétique?